Chargement…
/, Inspiration/Végétaliser les salles de classe? Vous pouvez le faire vous-même!

Végétaliser les salles de classe? Vous pouvez le faire vous-même!

2017-08-20T13:01:48+00:00 Par |Education, Inspiration|

La conviction se répand dans l’enseignement: la nature est bénéfique pour les enfants et il convient de disposer d’autant de plantes que possible dans les salles de classe. Mais les plantes sont des êtres vivants, elles occupent un espace coûteux et requièrent en outre un arrosage régulier. Elles sont donc rarement présentes dans les salles de classe. Et c’est vraiment dommage.

 

La fondation SIGN, en collaboration avec les entrepreneurs verts Nieuwkoop Europe, Waterdrinker et Ambius, a créé un très beau système bon marché, composé de nombreuses plantes, qui occupe peu d’espace et permet à tous de participer à l’arrosage.

La présence d’éléments naturels est bien évidemment importante, mais commençons par le commencement!

Si toutes les salles de classe étaient des locaux spacieux et bien ventilés, où un groupe homogène d’environ 15 enfants heureux et en bonne santé suivaient les cours d’un professeur détendu et heureux, il ne manquerait que la présence de plantes pour compléter ce bonheur. On découvre toujours plus les bénéfices que représentent les plantes pour les personnes. Elles dépolluent l’air, améliorent le taux d’humidité, nous nous sentons par nature « comme à la maison » en présence d’un environnement vert, et tout cela améliore les performances des personnes se trouvant dans un environnement pourvu de plantes. C’est une évidence; alors pourquoi ne pas joindre immédiatement le geste à la parole?

Malheureusement, la réalité dans la plupart des écoles est toute autre. Les classes sont petites, défraîchies et souvent mal aérées. Il n’est pas rare de voir plus de 20 enfants regroupés dans une même classe, loin d’être heureux, en bonne santé ou détendus. Par ailleurs, les écoles doivent en permanence rechercher des sources de financement pour le moindre de leurs besoins, et nous venons ajouter, dans ce contexte, que les écoles ont « en plus » le devoir d’installer des plantes dans leurs salles de classe. Enfin, c’est ainsi qu’est souvent perçu ce message, comme une charge supplémentaire, une chose de plus qui doit être faite. Mais jamais comme quelque chose qui permettrait alléger le contexte précédemment décrit!

Il ressort de ces graphiques à quel point l’ajout de plantes aide à résoudre une grande partie de la problématique quotidienne rencontrée dans les salles de classe. Et la bonne nouvelle est que les éléments naturels ont aujourd’hui un coût abordable pour les écoles.

Un mur végétal est sain, instructif, bon marché, et vous pouvez le réaliser vous-même

Le système de mur végétalisé à monter soi-même « Bin Fen Green Wall @ School! » se compose d’un treillis, de matériaux permettant de fixer ce dernier au mur et de 30 petites plantes en pots pouvant s’y fixer, mais pouvant aussi en être aisément détachés. Tous les enfants de la classe peuvent donc, comme le montre la vidéo ci-dessous, facilement adopter une plante et l’emporter à la maison durant les vacances, lorsque l’arrosage au sein de l’école s’avère impossible. La fondation SIGN appelle cela la « méthode Tamagotchi ». Les enfants apprennent de cette manière à s’occuper de plantes.

Les écoles peuvent se procurer ce mur végétal et les petits pots auprès de l’entreprise Ambius, avec ou sans plantes selon le choix. Le coût du mur est d’environ 200 euros sans plantes, et d’environ 300 euros avec des plantes.

Mais ce n’est pas tout. Du matériel pédagogique adapté à toutes les tranches d’âges est également fourni, facilitant la réalisation d’activités éducatives en classe. Enfin, les écoles peuvent également, si elles le désirent, se faire aider par des professionnels en ce qui concerne les aspects techniques. Par exemple pour choisir le meilleur emplacement pour fixer le mur, ou pour assurer un entretien professionnel quelques fois par an. Car, en fin de compte, le but est d’améliorer la qualité de l’air dans la salle de classe, et des études montrent que si les plantes ne se sentent pas à leur aise, elles feront aussi moins bien leur travail. En résumé: vous pouvez vous-même végétaliser votre classe, mais une aide est également disponible si vous le désirez.

Les enfants vous expliquent comment fonctionne la nature

Vous pouvez découvrir dans cette vidéo l’enthousiasme de cette école par rapport au projet. Nous avons également constaté, dans d’autres projets, une certaine réticence initiale, surtout auprès des professeurs: ce n’est pas connu, nous ne savons pas combien de travail cela nécessite, c’est nouveau, ce sont des enfantillages, à quoi pourraient bien servir des plantes… sont autant de remarques que nous avons entendues. Mais une fois qu’une école dispose de plantes dans ses salles de classe, il est frappant de constater que ce sont surtout les enfants qui sont le plus enthousiastes. Et c’est justement le but recherché.

Retrouvez plus d’informations sur ce projet test dans le communiqué de presse.

Documentation

À propos de l'auteur:

I am chief editor and responsible for the concept of Into Green. My focus is on sustainability/cradle2cradle, new earnings models and air quality & plants.

Ajouter un commentaire